Wednesday, November 30, 2022

Comment choisir la défonceuse qu’il vous faut ?

defonceuse avis

Pour ceux qui ne savent pas, une défonceuse est un outil maîtresse dans la menuiserie, surtout les ébénistes. Elle a différentes fonctionnalités, mais l’essentiel, c’est qu’elle déforme les bois, la perce, l’affleure et arrive à dessiner là-dessus ou à écrire quelque chose sur la plaque. Alors, elle fait tout cela à l’aide des fraises qui sont nombreuses dans sa boite à outils.

Avant d’acheter une défonceuse

Il est important que vous sachiez qu’importe votre type de défonceuse, le résultat dépend surtout des fraises utilisées. Et cette dernière est la clé qui vous offrira satisfaction. Pour le choix de l’engin, c’est tout un détail technique pas compliqué à vérifier d’ailleurs. Tout d’abord, une défonceuse ressemble à un robot, comme les jeux de LEGO des enfants avec des soupapes, et en plus, elles existent en différentes couleurs.

La première chose à voir est la marque. Le choix de la marque est une galère, puisqu’elles sont nombreuses, et nous en avons effectué des tests pour vous offrir ce guide de comparateur des meilleures défonceuses, disponible sur le marché habituel, mais aussi sur le net. Une fois que vous avez choisi votre marque, il est important d’entrer dans les détails techniques. Vous n’avez pas besoin de collaborer avec un expert, il vous suffit de suivre en détail nos critères de choix d’une vraie défonceuse. Commençons par le cœur de l’utilité de la bête, sa puissance.

rambarde de la pente #5

 

Vérifier la puissance de la machine

Ce critère dépend de la fréquence d’usage de l’appareil, car plus, on enfonce la fraise, plus, elle a besoin de puissance. Pour ne pas trop engager sur la qualité du bois à utiliser, on va prendre un compromis de 1 000 W, bien sûr, le plus modeste est de 1 200 W, et il y en a même qui va jusqu’à 1 400 W. Il n’y a pas de forcing dans ce travail, puisqu’on peut varier la vitesse à l’aide du bouton adéquat, ou tout simplement changer de fraises. Elle sera bien à l’aise si on peut changer facilement l’embout, donc, les portes fraises, néanmoins, pour en être sûr que la fraise ne bouge pas, il faut se servir d’une clé.

Une défonceuse avec un variateur de vitesse

Les petites fraises font toujours un tour assez exagéré, surtout quand elles s’appliquent pour les écritures gravées dans le bois. La normale est de 24 000 tours à la minute, oui, mais il faut bien jauger cette vitesse pour ne pas arriver à brûler le bois. Le plus idéal est de choisir une défonceuse avec un variateur de vitesse, ce bouton est situé à l’épaule gauche de l’appareil.

Une défonceuse avec un aspirateur

Puisqu’on travaille le bois, il faut une certaine mesure de sécurité corporel pour les gants, les chaussures de travail, mais surtout le cache bouche, le casque pour les oreilles ainsi que les lunettes. Mais la machine doit être équipée du maximum pour prendre soin de cette discrétion et se présente avec son dispositif d’aspiration de copeaux.

defonceuse conseilsAvoir les minimes informations

Sans zapper le côté instructif pour bien connaître en détail les caractéristiques de la machine, il nous faut une guide d’utilisation au moins compréhensible, donc, pas en langue charabia. Dans cette lignée, on doit aussi vérifier les accessoires de la machine.

Pour ne pas louper un seul détail, ce petit monstre doit être équipé au minimum d’un dispositif d’aspiration, le petit tuyau sur sa tête, l’échelle de profondeur qui est réglable, la butée de profondeur réglable également, le blocage du butée de profondeur, la tourelle de butées, le guide latéral, le pince de serrage, le vis de blocage du guide latéral, le coulisser, le poignet ergonomique avec l’interrupteur marche et arrêt, bien accessible par votre pouce, le variateur de vitesse, et l’alimentation de la machine.

Un autre point essentiel pour ce projet d’achat de défonceuse est votre budget. Une bonne défonceuse coûte entre 100 à 150 euros, mais bien sûr, on peut trouver la défonceuse pour les petits travaux à 50 euros comme notre marque Black et Decker MTRT 8.

Et pour finir, le travail d’un ébéniste est un art, et même si on ne cherche pas à le devenir, pour mater cette machine, il faut des essais. Lisez les avis du site www.defonceuse.org pour vous informer encore plus !