Rencontre avec le patron d’une société Holding !

On se retrouve parfois dépasser face aux évolutions de l’entreprenariat. On côtoie dans nos quotidiens beaucoup des sociétés, il y a quand même ceux qui nous sont totalement inconnu. Et c’est peut être le cas de la société Holding qui paraît nouveau pour bon nombres d’entre nous.

Justement, nous avons rencontré un patron de ce type de société qui va nous nous éclairer sur le sujet.

Qu’est-ce qu’une société Holding ?

La holding est une société regroupant des associés ou des actionnaires de plusieurs sociétés en une seule société. C’est donc un rassemblement d’intérêts pouvant avoir une influence très importante dans les sociétés appartenant à la Holding.

Ainsi constituée, la holding possède donc une seule direction pouvant mieux dominer leurs domaines d’activités.

Plus souvent, il y a deux sortes de sociétés holding :

La holding passive qui se contente de la possession des droits sociaux dans plusieurs sociétés seulement. A côté, il y a la holding active qui s’investisse en plus dans les autres sociétés du groupe. Et c’est en les contrôlant économiquement ou en leurs faisant des prestations par exemple.

Pourquoi créer un holding ?

La société holding est créée en fait par les apports effectués par les actionnaires  ou associés des entreprises déjà actives. Ces apports sont notamment leurs actions et les parts de leurs entreprises transférés dans le regroupement qu’est la holding.

Ainsi, le holding permet de bien définir les pouvoirs et les rôles de chaque entreprise dans le groupe. Et  la société holding peut apporter de support administratifs à ces entreprises comme la gestion comptable ou de la trésorerie…

La société holding repartît entre les filiales certaines services.

L’existence dune société holding facilite la démarche pour financer le rachat d’une ou plusieurs entreprises par les filiales. Ensuite, les filiales repreneuses financent la création du holding en faisant le transfert de leurs capitaux.

Et le holding effectue à son tour l’achat de la majorité du capital social de chaque société acheté en recourant aux prêts.

L’avantage financier de la société holding est en fait la consolidation des actions et parts des actionnaires ou associés dans une seule société. Et obtenir ainsi des droits sociaux dans plusieurs sociétés filiales.

Mais la création de la société holding présente aussi d’autres avantages juridiques et fiscaux.

La société holding peut choisir le regimbe mère-fille en matière de fiscalité :

C’est dans le cas où les dividendes rendues par les succursales au holding jouissent d’une franchisse fiscale. Mais c’est à condition que la holding possède  5% au plus du capital social de la société versante depuis plus de 2 ans.

budget Creation Entreprise

Ainsi, seulement 5% des dividendes versés sont imposable au holding en tant que résultat.

L’intégration fiscale est possible pour le holding :

Et si les sociétés en question sont soumises à l’IS et que le holding dispose au moins 95% de leur capital social. Il peut donc inclure dans son résultat comptable les bénéfices et les pertes des sociétés cibles pour avoir une seule imposition.

  • Les effets de levier  peuvent être possibles avec la création d’une société holding.

Si un actionnaire veut contrôler une entreprise, il doit détenir plus de 50% de son capital. Alors la création d’une holding lui permet de détenir 50.1% de cette dernière qui auront 50.1% du capital de la société cible.

  • L’avantage juridique est la société holding présente une occasion de contrôler la société cible d’une manière indirecte.

En plus, au cas où la holding est familiale. Elle est une opportunité au chef d’entreprise souhaitant céder des parts ou des actions à d’autres personnes repreneuses. Mais la direction de la holding revient toujours à l’un de ses héritiers.

Comment créer  une société holding ?

C’est l’objet social qui la diffère des autres sociétés habituelles car il doit correspondre à celle d’une holding.

Ainsi, il doit être mentionné que la holding va principalement se contenter de détenir des droits sociaux seulement. C’est le cas pour une holding passive.

Ou qu’elle va veiller à ses filiales et les assistera administrativement pour la holding passive.

En tout cas, il appartient aux fondateurs de choisir le statut juridique de leur holding ainsi que les activités qu’ils exerceront. Ainsi, ils devront retenir un statut le mieux adapté.

La création d’une société holding se fait en 3 différents façons :

La création par le haut :

Les fondateurs contribuent au capital de la holding leurs droits sociaux qu’ils possèdent dans leurs entreprises respectives. Ainsi, la holding devient actionnaire majoritaire et prenne le Creation Entreprise astucescontrôle des ces entreprises. Donc, les actionnaires apportent les titres des leurs sociétés pour consolider leurs actions ou parts en vu de créer une holding.

La création d’une holding par le bas :

Une société opérationnelle sur le marché cède plusieurs domaines de ses activités à une autre société récente qu’est la holding. En contrepartie, elle y détient de droits sociaux et devient ainsi une filiale de la holding. Ainsi, la holding devient actionnaires majoritaires ou associés de cette société.

La création d’une holding par rachat ou reprise :

La holding nouvellement créée sert à acquérir des titres qui appartenaient à une ou plusieurs entreprises.

Y-a-t-il quelques choses à ajouter ?

La holding en est un groupement d’intérêts d’un actionnaire pouvant être morale ou physique.

Elle peut assister financièrement l’une de ses sociétés du groupe par des emprunts ou en apportant des liquidités.

Par contre, la holding ne pourra pas intervenir et payer à la place de la société pour rembourser un emprunt ou intérêt par exemple. Car ce type d’intervention exige des procédures comme la signature d’un accord de trésorerie.

Pour finir, la holding n’est pas un statut juridique mais une désignation d’une fonction. Lorsqu’on dit avoir un holding, ce qu’on possède une entreprise ayant une partie ou la totalité des parts dans un ou plusieurs entreprises.

Pour créer une société holding, il vaut mieux se faire assister par des professionnels pour éviter les mauvaises surprises.