Les bons gestes à connaitre avec un ciseau de coiffure

Professionnel ou particulier, le ciseau de coiffure est un outil incontournable pour avoir une allure originale. Pour être un bon coiffeur, l’équipement est tout ce qu’il a de basique et le plus important. Plus votre salon de coiffure est bien équipé, plus vos clients seront satisfaits de votre art. Le fait d’avoir un équipement complet n’est pas seulement pour le bien-être des clients ou des habitués du salon. Des bons outils de travail vous aideront surtout tout en gardant le sens de l’efficacité et de la rapidité. Le ciseau est un équipement très utile dans l’art de la coiffure. Certains l’utilisent indépendamment, tandis que d’autres l’utilisent en complément avec les tondeuses à cheveux. Mais comment s’y prendre avec un ciseau de coiffure ?

La technique de base

Chaque art part d’une base bien précise. Dans le monde de la coiffure, les apprentis coiffeurs partent de la base qui est l’apprentissage de la prise en main d’un ciseau de coiffure. Vous allez surement vous dire que tenir un ciseau de coiffure n’est pas si difficile. Mais en réalité, une technique existe pour tenir cet équipement comme un pro en la matière. Tout d’abord, il faut partir de l’identification du ciseau de coiffure que vous allez prendre entre vos mains. Il y a le ciseau droit, le ciseau à effiler et un autre ciseau un peu hors du commun spécialement dédié à la coiffure.

Le ciseau droit s’utilise en premier lors d’une coupe de cheveux après les soins préparatoires. Servez-vous de votre peigne et placez les lames du ciseau à la longueur voulue. Une fois que vous avez cette longueur voulue, procéder à la coupe proprement dite. La coupe se fait petit à petit par bloc de cheveux pour avoir plus de précision et de meilleurs résultats. Pour le ciseau à effiler, il s’agit de l’équipement idéal pour les cheveux courts, mais il peut également s’utiliser pour les finitions lors des coupes de cheveux. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Bien tenir le ciseau pour la perfection

Il s’agit d’un technique acquis depuis l’enfance pour certains. Les amoureux des découpages sont les plus habiles au ciseau de coiffure. En effet, la précision dans les deux arts est à peu près les mêmes. La base c’est le fait de savoir insérer le pouce et le majeur dans les anneaux du ciseau. Plus vous arrivez à avoir la meilleure position de prise en main, plus vous auriez envie de perfectionner votre coupe.

De plus, éviter les gestes brusques, car cela peut à la fois blesser la personne coiffée et détruire la structure de ses cheveux. À noter qu’il est très difficile de corriger une coupe mal calibrée. Si vous avez déjà procédé à une coupe de cheveux, le fait de ne pas savoir prendre une bonne position de coupe peut vous fatiguer rapidement. Rappelez-vous que vos bras se trouvent souvent en position suspendue lors des séries de coupes.À cet effet, il importe de bien placer ses bras à la bonne hauteur pour éviter les coups de fatigue.

Identifier le type de cheveux à traiter

Les ciseaux de coiffure sont souvent conçus en fonction du type de cheveux à coiffer. Pour un meilleur confort pour le coiffeur, il est très important d’identifier le type du cheveu à coiffer. L’utilisation d’un mauvais type de ciseau sur une structure chevelue épaisse peut par exemple induire le coiffeur en erreur. Cela risquerait de rendre le client furieux et détruire ainsi la réputation du salon de coiffure. Avant de procéder à chaque coupe, cette étape est donc très importante, car elle va conditionner le résultat final. Mais encore, faut-il adapter les styles de coupe en fonction de l’attitude de la personne coiffée. Plus la personne est mobile durant la coupe en question, plus le coiffeur doit être vigilent jusqu’à la fin de la séance.