3 astuces pour bien se servir un verre avec une tireuse à bière !

En son sein, une pompe à bière a un groupe de réfrigération avec compresseur et ventilateur ainsi que divers composants ayant trait à ceux d’un réfrigérateur. D’ailleurs, si l’on tente d’expliquer son fonctionnement, elle marcherait effectivement comme un frigo. Certains modèles de ces machines sont même plus bruyants qu’un réfrigérateur tandis que d’autres arrivent à conserver le froid tout aussi bien, avec ses limites naturelles bien évidemment. Que faut-il alors connaître concernant son utilisation ? Voici 3 techniques pour se servir correctement un verre grâce à cette machine.

Première astuce : les préparations

On verra les techniques de versement, de tirage de la poignée et technique d’usage au sens propre plus bas. Mais avant ça, servir un verre par le biais d’une tireuse à bière doit s’enchaîner pas une suite de bonnes habitudes dont la première est la préparation matérielle. Ce faisant, la préparation de l’appareil et ses composants constitue la première étape. Ne la négligez surtout pas car vous n’aurez pas une bière de qualité, elle pourrait être non fraîche, la machine pourrait coincer, vous aurez du mal à bien servir. Voici alors les détails.

Remarquons une chose en passant. Ce n’est seulement qu’après achat et première utilisation que vous déconditionnerez totalement l’appareil en le sortant correctement de son emballage, en ôtant les divers cales en polystyrènes et stickers. Cependant, cette étape d’après achat mérite déjà une astuce de notre part pour que se servir un verre à chaque fois ultérieurement soit possible. Aussi, déballez la tireuse proprement, sans précipitation et le la faites pas tomber, sans quoi elle pourrait casser.

Par ailleurs, il est convenable de toujours entretenir la tireuse à bière par des petits nettoyages. En l’occurrence, commencez par bien nettoyer le plateau. Passez également un coup de chiffon régulièrement sur le corps de l’appareil. Mais encore, n’oubliez pas de nettoyer l’embout et la poignée.

S’agissant de son activation, branchez le câble afin qu’il soit sous-secteur. Puis activez le par le biais de l’interrupteur ou bouton on selon le modèle. L’insertion du fut doit aussi être correctement et précautionneusement faite.

Seconde astuce : les fûts

Krups avis

On ne s’écarte certainement pas des techniques pour bien servir un verre avec cette machine en couvrant les conseils sur la préparation et choix des fûts. A ce propos, l’étape primitive est de choisir un fût en adéquation avec votre tireuse à bière. Pour cela, il faut voir la capacité du fût, 5 L, 6 L, etc. C’est important car même pour deux fûts donnés de 5 L, une tireuse à bière peut accepter l’un mais pas l’autre. Vous serez alors mal parti pour servir votre bière.

Ensuite, vient l’étape de marquage de l’appareil avec le bon sticker/logo. Ce serait une bien mauvaise surprise de se servir la mauvaise bière et de décevoir ses attentes. Ce serait surtout plus grave si vous utilisez le matériel en milieu professionnel, dans un bar ou lors d’une grande fête de famille.

Enfin, afin que tout soit fin prêt pour servir un verre à votre ami ou à vous-mêmes, ne négligez pas la congélation au préalable de votre fût. On admet que les tireuses à bière joue ce rôle mais partiellement. Tout est plus net, plus sûr si vous retenez bien cette étape importante. Certaines machines requièrent alors de refroidir préalablement plus longtemps les fûts avant leur mise en place dans la tireuse. Dans ce cas, quel modèle choisir ? A quel prix ? Comment le faire ? Ces questions requièrent réponses et c’est ici que vous les aurez.

Troisième astuce : les verres

Il ne reste plus qu’à indiquer les astuces pour bien servir la bière liquide dans le verre. Tout d’abord, le choix du verre est essentiel. En matière de coloration, la transparence est requise si vous voulez mettre en exergue la couleur de la bière, blonde, rousse ou autre. En l’espèce, les verres à pieds sont de bons choix.

En outre, il faut correctement laver le verre, à l’eau savonnée d’abord, puis bien le rincer. Cela aura pour effet de le rendre propre mais aussi de le refroidir. Cet état de refroidissement est primordial pour conserver le goût de la bière.

On tirera alors après la poignée d’un mouvement ferme en gardant incliné le verre à 45°C pour redresser progressivement.

En conclusion, on a vu 3 grandes astuces pour servir correctement un verre à soi-même ou à autrui. La première consiste en la préparation de la tireuse à bière, son déballage, sa mise sous tension, son nettoyage avant/après usage. La seconde tourne autour de la préparation du fût, sa congélation préalable et son choix et enfin, la dernière consiste en la manipulation correcte du verre, son choix et aussi son nettoyage.